L’ONU et la colonisation de la Judée-Samarie

La Résolution 2334 de l’ONU condamnant la colonisation de la Judée-Samarie  par Israël est conforme à la position traditionnelle des Etats membres. Ce qui est nouveau, c’est la décision des Etats-Unis de ne pas y opposer de veto. C’est un geste bête, méchant et lâche du Président Obama, qui a eu pour effet de faire basculer la presque totalité de l’opinion publique israélienne dans un même dégoût.

L’année dernière l’ONU a adopté vingt Résolutions contre Israël, et prononcé trois condamnations contre le reste du monde.  Les membres du Conseil de Sécurité font ainsi de l’antisémitisme sans le savoir, tout comme ce Monsieur Jourdain du « Bourgeois Gentilhomme » qui parlait en prose, lui aussi sans le savoir.

Le coup bas d’Obama en fin de règne était inévitable, parce que la vérité est qu’il a été hostile à Israël dès sa prise de fonction. La stupidité de ce geste n’est cependant pas exceptionnelle, étant donné que beaucoup d’observateurs avertis s’accordent pour qualifier Obama comme ayant été le Président comme le plus incompétent que l’Amérique ait jamais connu en matière de politique étrangère.

Poser qu’Israël viole le droit international en construisant sur des terres domaniales ayant appartenu à l’Empire turc et occupées ensuite par les Britanniques est une absurdité.

Israël est en faveur de la création d’un Etat palestinien à ses côtés – et non pas à sa place – mais il n’existe aucun document sur lequel on puisse se baser objectivement pour délimiter où s’arrête Israël et où commence la Palestine.  Israël ne déterminera donc ses frontières qu’en concertation avec ses voisins, et avec personne d’autre, fût-ce l’ONU.

Les voisins d’Israël sont – entre autres – le Hezbollah et le Hamas, tous deux financés et armés par l’Iran et ayant pour vocation de détruire Israël.  L’Autorité palestinienne quant à elle est amorphe, et bien qu’ayant la possibilité de négocier avec Israël, elle s’y refuse. Même quand Obama a imposé à Israël de geler la colonisation en 2013 l’Autorité palestinienne s’est défilée.

C’est ainsi que la frange la plus radicale du côté israélien s’engouffre dans le vide juridique concernant les frontières de la Palestine, ce qui est – littéralement – de bonne guerre quand il n’y pas à qui parler de l’autre côté.

Les implantations  israéliennes constituent une arme de guerre comme une autre. Personne ne peut nier que la colonisation du Sinaï a été décisive pour emmener l’Egypte à signer un traité de paix avec Israël. En maintenant le Sinaï comme monnaie d’échange jusqu’à ce moment historique Israël n’a fait que faire preuve de bon sens.

Cependant la stratégie des territoires occupés comme monnaie d’échange n’est pas efficace contre ceux qui nient le droit à l’existence d’Israël . Pour eux il n’y aucune différence entre les implantations le long de la ligne verte, les colonisations sauvages, et Tel Aviv ou Haïfa. C’est pour cela que ni le retrait du Liban ni celui de Gaza n’ont pu créer de climat favorable à la paix.

La Résolution 2334 est scélérate parce qu’elle fait l’impasse sur la doctrine de destruction d’Israël par ses ennemis. L’Unesco a d’ailleurs récemment abondé dans ce sens en adoptant un texte qui nie tout lien entre le peuple  juif et Jérusalem.

Le fil conducteur entre le texte de l’Unesco et la Résolution 2334 de l’ONU saute aux yeux: il s’agit de dénier au peuple Juif le droit à la souveraineté en réécrivant l’Histoire.

9 comments to L’ONU et la colonisation de la Judée-Samarie

  • Gyl

    Nous assistons à l’utilisation par l’ONU,l’UNESCO et les dirigeants du monde Occidental de la médisance et de la calomnie contre notre peuple pour tenter de le rendre vulnérable aux attaques de
    ses enemis determinés à le faire disparaitre.Ces deux péchés sont considéres comme les plus graves par la morale talmudique.Il entrainent des conséquences mortelles pour ceux qui les profèrent et ceux qui les écoutent sans les denoncer.
    Leur sort est de souffrir de la violence qu’ils provoquent.
    Nous avons vecu en tant que peuple l’espérance de temps meilleurs,restons confiants,ils arrivent avec de nouveaux responsables politiques qui lutteront pour que la paix règne sur Sion.

  • paulette lubelski

    J’ai l’habitude de lire vos chroniques auquelles je ne souscris pas souvent mais cette fois je n’y souscris pas du tout. J’habite en Israel depuis 1970 et j’ai du recul sur ce qui se passe aujourd’hui. Le pays est a feu et a sang
    a cause de quelques centaines de milliers de juifs tous religieuses et souvent messuaniques qui ne se contentent pas du pays qui nous a ete attribues apres 2000 ans d’errance et de pogrommes. Je crois que tous les juifs qui ont peri dans la shoa,dont je suis moi-meme une rescapee, auraient ete heureux, d’avoir un pays ou ils auraient pu venir se refugier. Loin de moi d’approuver la politique palestinienne. Je sais qu’ils ne nous veulent pas ici car ils veulent que toute cette region soit arabe et musulmane. Mais si nous quittons les territoires ce n’est pas pour faire du bien aux palestiniens mais pour notre BIEN. Tous les budgets qui vont dans les territoires doivent etre utilises pour cpnstruire des hopitaux. des ecoles, des routes, des trains pour le bien etre de toute la population et non pour quelques-uns qui ont decide de vivre illegalement sans foi ni loi.

  • Gyl

    Oublies-tu Paulette que les Arabo-musulmans n’ont pas attendu notre presence au delà de la limite fixée par la fin des combats de 1967 pour declencher la guerre contre les Juifs bien avant 1948? Ces “Palestiniens” d’aujourd’hui sont les descendants de ceux qui depuis toujours ont refusé notre presence,avec sporadiquement des massacres et des expulsions,et leur refus de nous laisser prier devant le Kotel.Le dernier date de 1929 à Hébron qui vit l’appropriation des maisons juives après le massacte de leurs habitants,ainsi qu’à Jerusalem.Maisons qui existent encore.
    Oublies-tu que ce ne sont pas les “territoires” qu’ils veulent,mais avant tout Jerusalem,et si tu penses que c’est pour notre bien qu’il faut céder ,alors quitte Israel car demain il te faudra si tu asde la chance ,reprendre le chemin de l’exil,en espérant que les pays ouvriront leurs portes.
    N’oublies pas que nos parents n’ont pas trouvé en Roosvelt une Merkel pour les accuellir.

  • Daniel

    A Paulette: Dire qu’Israël est « à feu et à sang » relève du délire. Le pays est calme, même s’il est vrai que nos ennemis harcèlent. Le terrorisme sévit, mais pas plus qu’en Europe, sans parler de ce qui se passe chez les voisins du Moyen-Orient, qui eux sont réellement à feu et à sang.
    Ensuite je n’ai exprimé nulle part de position à propos des territoires occupés. Tout ce que j’ai dit c’est que la frontière entre la future Palestine et Israël doit se négocier entre les principaux intéressés. L’alternative serait de les quitter unilatéralement comme cela s’est passé à Gaza, or on a vu ce que cela a donné. Non seulement le Sud du pays vis sous tension, mais l’image morale d’Israël s’est encore détériorée dans le monde depuis que ce territoire est devenu un Etat indépendant de fait.

  • Gyl

    Paulette semble en plus être ignorante de l’Histoire de notre peuple.Comment peut -elle ecrire “ne se contentent pas du pays qui nous a ete attribues apres 2000 ans d’errance et de pogrommes”alors que nous sommes revenus sur la terre de nos ancêtres que seul l’Eternel nous a offert.Comment peut-elle dire que nos courageux compatriotes qui repeuplent à leurs risques et péril la terre de Judée sont “quelques-uns qui ont decide de vivre illegalement sans foi ni loi”.
    Ce sont des Juifs comme elle qui ont cru qu’avant d’être Juif,ils étaient Allemands.On connait la suite.
    Je lui redis de quitter Israel avant qu’un Olmert ou un Barak (Ehud) tende la gorge à un Arafat ou un Abbas,qui veut en plus que nous lui offrions le couteau pour nous la couper.

  • Gyl

    Cette Paulette poste ce même commentaire stupide sur le Times.Elle est certainement une participante à une des organisations juives anti israeliennes,occupées à aider nos enemis pour detruire notre Etat.Ces pourris ne dialoguent jamais car leurs arguments ne sont que medisance et calomnie.Si notre peuple desarmé pendant 2 millénaires a subi les souffrances les plus atroces à cause de cette propagande calomnieuse,ces detracteurs de la verité ne pourront pas reussir leur projet.Le miracle de notre retour en 1948 et notre resistance victorieuse fut la preuve que personne,même Obama , ne pourra plus nous detruire

  • Gyl

    Les réponses delirantes sur le Times à ta chronique Daniel sont edifiantes sur l’opinion anti juive d’une majorité des populations occidentales.Il faut aller sur les sites arabo-musulmans pour ne pas oublier celle de la Oumma qui encore plus radicale.Je reste convaincu que cette flambée raciste est le signe que nous devons tous juifs confondus nous concentrer sur le renforcement de notre union pour renforcer notre puissance militaire ,avec un rapprochement plus etroit avec les USA débarrassés de l’islamiste au pouvoir depuis 8 ans ,et la Russie qui est confrontée au même risque que nous.

  • Gyl

    Je reste abasourdi Daniel par l’insistance des mouches à merde qui commentent sur le times.Un Lévy pense qu’il peut convaincre en deversant sa loghorrée absurde.